• Romans

  • Purgatoire des Innocents

    _I N F O R M A T I O N S_

    Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥  l Auteur : Karine Giebel l  Genre :  Thriller l  Parution : 2014

     

    _R E S U M E_

    Je m'appelle Raphaël, je viens de passer 14 ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous avons dérobé 30 millions d'euros de bijoux. Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave. Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces. "Je m'appelle Sandra. Je suis morte il y a longtemps dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour là..." Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer. "Quelque chose qui parle et qui marche à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit..."

     

    _A V I S_

    Après avoir lu Les Morsures de l'Ombre de Karine Giebel, j'avais très envie de découvrir l'auteure à travers d'autres de ses oeuvres et j'ai jeté mon dévolu sur Purgatoire des Innocents. Son résumé n'était pas trop révélateur et je ne savais pas à quoi m'attendre mais c'est ce qui rendait le livre si attrayant. Et encore une fois je n'ai pas été déçu.

    Effectivement la 4ème de couverture nous dit peu de choses sur les différents événements qui vont constituer le récit. J'ai été à plusieurs moments suprises des revirements de situations que nous offrait l'auteure à travers ce livre. Je crois bien que c'est le thriller le plus déroutant qui m'a été donné de lire, et pourtant j'en ai lu des thrillers.

    Les personnages sont intéressants et surtout bien écrits. Raphael est un peu le personnage qu'on peu souvent croiser dans ce genre de livre, mais je l'ai pas mal apprécié car c'est un personnage solide et courageux, qui n'a jamais baissé les bras malgré les choses horribles qu'ils pouvaient vivre avec son frère. Son frère Raphael, est quelqu'un d'ailleurs de très attachant de par sa fragilité et sa douceur, mais qui reste malgré tout quelqu'un de fort. De plus la complicité qui liait les deux frères était terriblement touchante.

    J'ai trouvé les autres personnages assez ambiguës, notamment Sandra dont je ne savais pas trop quoi penser mais qui rend le personnage très mystérieux et intriguant. Je ne savais jamais ou l'auteure voulait nous emmener avec cette femme.

    J'ai trouvé néanmoins certaines choses prévisibles, ce qui fait que ce livre ne sera pas un coup de coeur. La fin est par contre incroyable, l'auteure termine l'histoire d'une main de maitre, rien à redire, j'en suis fan !

    Je ne conseillerai peut être pas ce roman à tout le monde car il met en scène des personnages dans des situations assez gênantes. Je ne peux pas en dire plus au risque de spoiler. En tout cas Il faut être bien accroché pour pouvoir lire ce livre, si c'est le cas, vous pouvez vous lancer sans craintes.

    En bref, Purgatoire des Innocents est un roman efficace qui mêle suspense, action mais aussi horreur. Un thriller stupéfiant qui ne vous laissera pas indifférent de par ses personnages captivants , son intrigue saisissante et sa fin renversante. Un bon Karine Giebel que je vous conseille fortement !

    Purgatoire des Innocents


    2 commentaires
  • La Passe Miroir - Tome 3

     

    _I N F O R M A T I O N S_

    Appréciation : Nos Faces Cachées  l Auteur : Christelle Dabos l  Genre :  Fantasy l  Parution : 2017

     

    _R E S U M E_

    Thorn a disparu depuis deux ans et demi et Ophélie désespère. Les indices trouvés dans le livre de Farouk et les informations livrées par Dieu mènent toutes à l'arche de Babel, dépositaire des archives mémorielles du monde. Ophélie décide de s'y rendre sous une fausse identité.

     

    _A V I S_

    Après deux premiers tomes juste excellents, c'est sans hésitation que je me suis lancée dans ce troisième opus dont j'avais attendu avec impatience la sortie. J'avoue avoir eu légèrement peur quand j'ai vu que l'histoire était projetée deux ans après les évènements du deuxième, en effet je ne suis pas une très grande fan des ellipses temporelles. Mais j'avais une totale confiance en l'auteure et c'est donc sans véritable appréhension que j'ai commencé ce tome.

    Que dire à part que c'est encore une fois un très grand coup de coeur ? Christelle Dabos ne cessera de me surprendre par son imaginaire. Nous retrouvons ici notre Ophélie à la recherche de Thorn et qui après une série d'évèvements se retrouve à Babel, une cité à la fois fascinante et déroutante.

    C'est fou les détails que nous distribuent l'auteure dans ce livre, tout est très bien décrit et j'ai apprécié retrouvé l'ambiance que j'aimais tant dans les autres romans. Les nouveaux personnages qui sont introduits sont très intéressants et attachants, j'ai notamment pas mal apprécié Octavio et Blasius. Et ce que j'ai aimé surtout est l'évolution d'Ophélie, même si elle va encore une fois en baver, elle est plus déterminée que jamais et a enfin prit conscience de certaines choses pour notre plus grand bonheur.

    Thorn, quant à lui reste fidèle à lui même, mais c'est comme ça qu'on l'aime. Leur duo marche toujours aussi bien, et j'ai d'ailleurs un peu regretté d'avoir moins d'interaction dans ce tome entre nos deux héros. Cependant les voir grandir ensemble est toujours un plaisir, leur rapprochement se fait de façon naturelle, sans fioriture et j'aime ça. J'aime ce que fait l'auteure de cette relation entre deux êtres de base très différents mais qui vont se révéler finalement tellement complémentaires.

    Les révélations de cet opus sont à la fois surprenantes et marquantes. J'avoue être très curieuse de voir ce que va nous servir Christelle Dabos par la suite, surtout que la fin de ce tonne annonce un dernier qui risque d'être fort en émotion, et je crains même qu'il prenne un tournant assez tragique.

    J'ai l'impression de vous avoir presque rien dit sur ce tome, mais il faudrait spoiler pour en parler mieux. Ce qu'il faut retenir c'est que ce troisème tome offre une histoire encore une fois palpitante avec une Ophélie plus forte, plus courageuse, plus débrouillarde mais toujours un peu maladroite. Des révélations qui permet de creuser davantage le récit ainsi que des personnages toujours plus intéressants les uns que les autres. Et puis surtout, une imagination débordante qui à coup sur vous séduira à nouveau. Bref, c'est un excellent tome qui ravira les fans de cette saga incroyable !

    La Passe Miroir - Tome 3


    7 commentaires
  • Nos Faces Cachées

    _I N F O R M A T I O N S_

    Appréciation : Nos Faces Cachées  l Auteur : Amy Harmon l  Genre :  Romance, Drame l  Parution : 2013

     

    _R E S U M E_

    Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être... Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...

     

    _A V I S_

    Depuis quelques temps, je me suis dit qu'il serai bien de sortir de ma zone de confort en lisant des livres de genres qui ne m'attirent peu d'habitude. Je me suis toujours dit que je risque de passer à côté de quelque chose si je n'en tente pas quelques uns au moins. J'avais déjà commencé avec les romans policiers même si pour le moment je n'ai pas vraiment eu de coup de coeur. Récemment j'ai eu envie de tenter un roman contemporain et j'ai jeté mon dévolu sur "Nos Faces Cachées".

    J'en avais vaguement entendu parlé pourtant j'ai vu qu'il avait eu apparement pas mal de succès. La raison pour laquelle j'ai choisis celui la, c'est tout simplement que le résumé parlais d'une histoire d'amour à la façon "Belle et la Bête" et adorant ce conte, je me suis dit sans hésitation que c'est celui ci que je tenterai. Et contre toute attente Nos Faces Cachées fut un énorme coup de coeur.

    L'histoire n'est pas pourtant ce qu'il y a de plus original, et je vous avoue avoir trouvé le récit prévisible par moment mais c'est une histoire que j'ai trouvé très poignante notamment grâce à sa belle panoplie de personnages tous plus attachants les uns que les autres.

    Que se soit Ambrose, le populaire lutteur du lycée, Fern l'adolescente mal dans sa peau ou encore Bailey le cousin handicapé mais surtout meilleur ami de Fern. J'ai réussi à m'identifier à tous. Les sentiments sont bien retranscrits et je ne compte plus les moments forts qu'il y a eu entre ses amis tellement ils étaient nombreux.

    La romance reste assez classique mais aura réussi à m'émouvoir. Mais ce qui m'a particulièrement marqué, c'est bien le duo que formait Fern et son cousin Bailey. D'ailleurs Bailey est le personnage qui m'aura le plus marqué dans le roman. Ce petit bonhomme est un phénomène à lui meme. Il ne se laisse pas abattre par sa maladie et s'en moque souvent d'ailleurs et surtout s'en plaint jamais. Il transpire la joie de vivre malgré sa condition, bref c'est un personnage terriblement attachant et qui longtemps va rester dans les personnages les plus émouvants que j'aurai croisé.

    Ce roman m'aura fait passé par un tas d'émotions comme j'amais j'en ais eu. Il faut savoir que c'est le premier livre qui aura réussi à me faire pleurer, chose qui n'est pas aisé habituellement. Et cela, à cause du tournant que prend l'histoire au fil des pages, un tournant juste bouleverant.

    Les thèmes abordés sont intéressants bien que basique pour un roman jeunesse. Ce dernier met avant des sujets comme l'acceptation de soi, la tolérance, mais aussi les regrets, le deuil et d'autres choses encore, mais tout ça est traité avec justesse.

    En conclusion, bien que l'histoire à première vue m'a semblé assez classique, j'ai été étonnée de la tournure qu'ont pris certains événements qui m'ont profondément touché. Les personnages en plus d'être très attachants m'ont beaucoup marqués de part leurs caractères et leurs relations qu'ils entretenaient entre eux. Sans compter les différents thèmes abordés, même si c'est du déjà vu, ont réussi à me parler à plusieurs reprises. En bref, Nos Faces Cachées a été un véritable coup de coeur que je conseille à toutes personnes aimant ce genre de livres.

    Nos Faces Cachées


    2 commentaires
  • Orgueil et Préjugés

     

    _I N F O R M A T I O N S_

    Appréciation : ♥ ♥ ♥  l Auteur : Jane Austen l  Genre :  Romance, Classique l  Parution : 1821

     

    _R E S U M E_

    Élisabeth Bennet a quatre sœurs et une mère qui ne songe qu'à les marier. Quand parvient la nouvelle de l'installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d'autant plus qu'il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. 

     

    _A V I S_

    Comme tout le monde, j'ai forcément entendu parlé du célèbre Orgueil et Préjugés et comme ces dernieres années je me suis lancée comme objectif de lire des classiques, je me sentais obligée de passer par celui ci. Je crois que c'est le classique dont j'en attendais le plus tellement on en a parle et on en parle encore aujourd'hui et je dois avouer que finalement je ne l'ai pas trouvé si grandiose que ça.

    J'ai aimé la plume de l'auteure ainsi que ces personnages, mais l'intrigue ne m'a pas plus emportée que je ne l'aura imaginé. J'ai trouvé qu'il ne se passait pas grand chose à vrai dire et ce que j'espèrais avant tout était de pouvoir vivre enfin la fameuse romance qui fait tant parler d'elle mais qui du coup m'a presque laissé de marbre. En effet, Elisabeth et Darcy ne se cotoient que très peu dans le livre, et j'ai eu l'impression qu'on s'attardait plus sur la romance des autres que sur la relation qu'entretenaient nos deux tourtereaux.

    Je ne dis pas que les autres personnages ne valent pas le détour, je les ai dans l'ensemble beaucoup aimé même si ma préférence va pour Elisabeth. Une femme à fort caractère qui ne se laisse pas intimider par les autres, c'est une héroine avec beaucoup de répondant, et c'est ce qui m'a principalement plu chez elle. J'ai eu un peu plus de mal à m'attacher à Darcy étant donné qu'il n'est pas si présent que ça dans le récit et c'est peut être pour cette raison que je n'ai pas su profiter de leur amourette.

    Cependant cela reste un roman que j'ai pris plaisir à lire même s'il n'était pas tout à fait ce que j'avais espéré. Je pense que je lierai malgré tout avec plaisir d'autre livre de Jane Austen en espérant que la prochaine fois je sois plus séduite.

    En conclusion, Orgueil et Préjugés a été une lecture agréable mais pas transcendante à cause du manque de rebondissements qui a entraîné des longueurs dans le livre, ainsi qu'une romance pas assez approfondit à mon gout. Néanmoins les personnages étaient intéressants et la plume de l'auteure très plaisante.

    Orgueil et Préjugés


    4 commentaires
  • The Book of Ivy

     

    _I N F O R M A T I O N S_

    Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥  l Auteur : Amy Engel l  Genre :  Romance, Dystopie l  Parution : 2014

     

    _R E S U M E_

    Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.


    J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche… Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.


    Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

     

    _A V I S_

    J'avais découvert The Book Of Ivy grâce aux nombreuses pubs qui passaient sur le web sous forme de bande annonce ou on entendant le personnage d'Ivy parler. J'avais beaucoup aimé cette petite présentation et puis l'histoire m'emballait assez. Malheureusement je n'ai pas lu le roman de suite, et entre temps j'avais pu lire plein de dystopie, ce qui fait qu'une fois que je suis revenu sur ce bouquin, j'ai trouvé que c'était dystopie finalement assez classique. Et du coup je n'ai pas autant apprécié que je l'aurai voulu, et je suis sur que si je l'avais lu au moment de mon achat, j'aurai peut être bien plus accroché.

    Nous nous retrouvons à nouveau dans un monde post apocalyptique comme nous en avons souvent dans ce genre de livre. On aurait pu avoir juste ça mais le livre se rélève cliché sur plusieurs points comme l'héroine rebelle, qui va évidement tombé amoureuse du protagoniste masculin ou encore le marriage forcé. Le tout est très prévisible hormis la fin, et même si j'ai pris plaisir à lire le roman, je n'en garderai pas un souvenir mémorable.

    Comme dit au dessus, j'ai aimé ma lecture mais ce n'était rien de bien folichon. L'héroine Ivy va tomber amoureuse du héro qu'elle était censé tuer et c'est tout. A vrai dire on va suivre surtout le développement de leurs sentiments, et à côté il n'y a pratiquement rien. Peu de rebondissement et je ne pourrai même pas dire avoir été surprise à un moment ou a un autre.

    Bishop est un personnage que j'ai apprécié bien que je l'ai trouvé assez fade. En effet, il s'avère qu'il ne partage pas les mêmes idées que sont père et qu'en fait il fait partit des gentils de l'histoire. Il est beau, plutôt inteligent gentil, bref, le héro parfait en quelque sorte, et personnellement ce n'est pas le genre de personnage que j'aime le plus.

    La fin reste assez surprenante et c'est bien la seule chose qui l'est. J'avoue du coup être assez curieuse de savoir ce qui va se passer par la suite même si j'en attend pas énormément.

    En conclusion, bien que j'ai trouvé cette lecture divertissante, elle ne m'aura pas spécialement marqué. L'histoire est banal et cliché, les personnages sont stéréotypés mais sont tout de même assez bien dévéloppés et attachants. De plus, la fin relance l'intrigue et ma curiosité en même temps donc je lirai la suite avec plaisir. [Et surtout parce que j'avais déjà acheté le deuxième tome haha]

    The Book of Ivy

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique