• Le Joyau, Tome 1

    _I N F O R M A T I O N S_

    Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥  l  Auteur : Amy Ewing  Genre :  Science Fiction l  Parution : 2014

     

    _R E S U M E_

     Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d'être formée dans l'optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l'opulence et le luxe, c'est la descendance... Achetée par la Duchesse du Lac lors de l'Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l'appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l'étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté. Violet doit accepter ce sinistre quotidien... et tâcher de rester en vie. Mais c'est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Bien que la présence de ce dernier vienne illuminer le sombre quotidien de Violet au coeur du Joyau, les conséquences de leur relation illicite vont dépasser ce qu'ils redoutaient...

     

    _A V I S_

    J'avoue ne plus savoir comment j'étais tombée sur ce titre mais j'ai très vite été attirée par l'histoire qui, même si pour certaines personnes ressemblent un peu à la Sélection de part le contexte et certains personnages, reste malgré tout très différente.

    Je regrette tout de même que celle ci ait mis tellement de temps à se mettre en place. En effet, l'histoire d'amour que va entretenir notre héroine va arriver seulement dans la dernière partie du livre et par conséquent n'a pas pour moi été assez développée. J'aurai souhaité plus d'alchimie entre Violette et son amoureux, leur relation n'a pas été assez poussé, tout est arrivé trop vite et du coup on ne profite pas assez de leur duo.

    D'ailleurs je parle de cette relation, mais je trouve qu'en général tout est resté trop en surface, je n'ai pas l'impression de connaitre beaucoup de chose sur le monde ou vivent nos personnages. Le livre s'est beaucoup focalisé sur le protagoniste féminin, ce qui est normal après tout, mais j'aurai voulu en apprendre plus sur ce qui l'entoure.

    Et justement causons de l'héroine. Violette est un personnage que j'ai apprécié malgré le fait que je l'ai trouvé assez ordinaire. C'est une fille très gentille et dévoué aux personnes qu'elle aime qui cependant n'hésite pas à dire ce qu'elle pense tout haut.

    Enfin pour ce qui est de la fin, je l'ai trouvé assez inattendu et tant mieux car elle relance un peu l'intrigue qui s’essoufflait par moment.

    En conclusion, même si je n'ai pas été entièrement subjuguée par cette lecture, Le Joyau m'aura fait passé un bon moment. L'histoire n'est pas des plus innovantes car l'univers dystopique nous rappelle d'autres romans de ce genre la, cependant j'ai été intriguée par de nombreux aspects du livre. Dommage que certaines choses ne sont pas un peu plus approfondis car je suis restée par moment sur ma faim.


    10 commentaires
  • La fille du train

     

    _I N F O R M A T I O N S_

    Appréciation : La fille du train  l  Auteur : Paula Hawkins  Genre :  Thriller l  Parution : 2015

     

    _R E S U M E_

     Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

     

    _A V I S_

    La fille du train est un livre qui trainait depuis un moment dans ma pile à lire, et c'est en apprenant que son adaptation cinématographique est sortit en salle il y a peu que je me suis décidée à enfin le lire.

    Et je dois dire que je suis bien contente de l'avoir enfin lu car "La Fille du train fut un énorme coup de coeur et le premier de l'année 2016 (mais se fut aussi le dernier malheureusement) ! Même si j'adore les thrillers, je n'ai pas eu une tonne de coup de coeur pour les romans de ce genre la car il est vrai que peu ont réussi me surprendre, le plus souvent du à un scénario trop classique. La Fille du train n'a pas une histoire qui sort complètement du lot, mais elle a réussi à me tenir en haleine du début à la fin.

    De nombreux événéments s'enchainaient et j'ai été surprise des révélations qui tombaient peu à peu, la plupart imprévisible, et ça fait du bien car rares sont les thrillers vraiment surprenant. Je regrette toutefois que la fin soit si classique et si prévisible contrairement au reste du livre.

    Le personnage de Rachel est assez intriguant, tantôt appréciable, tantôt détestable, on va suivre son quotidien à travers son alcoolisme et sa dépression. J'ai d'ailleurs trouvé que les sujets étaient très bien traité car j'ai vraiment réussi à sentir le désespoir dans lequel l'héroine se trouvait.

    Les autres personnages ne sont pas en reste car sont tout aussi intéressants entre les mensonges et les secrets qu'ils cachent. Il faut savoir aussi que le livre est divisé selon trois points de vue, celui de trois femmes dont l'héroine Rachel évidemment. Je ne suis pas une grande fan des livres qui abordent plus de deux points de vue car je trouve que c'est un bon moyen d'égarer le lecteur, mais ici le tout a été très pertinents et a aucun moment je me suis sentie perdue malgré les nombreuses secrets qui se dévoilaient au fur et à mesure.

    En bref, La Fille du Train a été pour moi un très grand coup de coeur. Un thriller imprévisible dont l'histoire m'a happé du début à la fin avec des sujets brillamment traités et des personnages captivants. Le roman était terriblement prenant et je me suis ennuyée à aucun moment donc si vous souhaitez lire un bon thriller, je vous conseille grandement La Fille du Train.


    8 commentaires
  • Miss Peregrine et les enfants particuliers


    _I N F O R M A T I O N S_

    Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥  l  Auteur : Ransom Riggs  Genre :  Fantastique l  Parution : 2011

     

    _R E S U M E_

    Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
    Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...

     

    _A V I S_

    Je n'avais de base pas prévu de lire le livre, mais uniquement de voir le film. Mais voila, quelqu'un ayant eu un coup de coeur pour le roman, m'a dit qu'au vu de la bande annonce, le film n'avait pas l'air de respecter beaucoup la version papier. C'est pourquoi je me suis dit pourquoi pas tenter le roman.

    Verdict ? Je n'ai pas eu de coup de coeur, mais c'est un livre que j'ai trouvé sympathique et très divertissant. L'histoire met du temps à se mettre en place, heureusement la lecture est fluide, le récit se lit assez vite donc je n'ai pas eu le temps de trop m'ennuyer.

    Le scénario est à la fois original et déjà vu. J'ai beaucoup aimé l'idée de la boucle temporelle qu'a instauré Miss Peregrine afin que les enfants dont elle a la charge soit protégés des humains. Mais d'un côté, des enfants ayant des pouvoirs et qui cherchent à échapper aux "méchants" pour être tranquille n'est pas une intrigue des plus innovantes. Et puis, le fait que le héro se révèle lui aussi particulier renforce le côté banal de l'histoire. C'est pour cela que je n'ai pas été aussi à fond dedans que je ne l'aurais voulu.

    De plus j'ai trouvé certaines scènes particulièrement longues, notamment les scènes d'actions. Aussi les péripéties que vivaient les personnages ont été assez prévisibles par moment. Cependant j'ai apprécié l'insertion de photos qui rendait l'ambiance du livre très spéciale et donnait une dimension réaliste à toute l'histoire.

    Côté personnages, je les ai tous apprécié dans l'ensemble. Ils étaient attachants, j'ai pris vraiment plaisir à suivre leurs aventures.

    En conclusion, même si ce livre n'a pas été un coup de coeur, il a été prenant du début à la fin. Cependant, l'histoire reste assez classique et manque de rebondissements. Je n'ai pas été assez surprise c'est pourquoi je ne sais pas encore si je lirai la suite de cette saga. Je le conseille malgré tout pour son univers et ses personnages intriguant.


    7 commentaires
  • Train d'enfer pour ange rouge

     

    _I N F O R M A T I O N S_

    Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥  l  Auteur : Franck Thilliez  Genre :  Policier, Thriller  l  Parution : 2004

     

    _R E S U M E_

    Un cadavre en morceaux artistiquement répartis est retrouvé aux environs de Paris. La victime a été décapitée et son corps martyrisé a fait l'objet d'une mise en scène défiant l'imagination. Le commissaire Franck Sharko est dépêché sur les lieux. Les ténèbres, il connaît : sa femme a disparu depuis six mois. Aucun signe de vie, aucune demande de rançon. Et cette nouvelle affaire, en réveillant le flic qui dormait en lui, va l'emmener au cœur de la nuit, loin, beaucoup trop loin...

     

    _A V I S_

    Aimant beaucoup les thrillers que j'ai pu lire de l'auteur Franck Thilliez, je me suis décidée à tester l'un de ses romans policiers. Comme je l'avais dit dans une autre chronique, le genre policier n'est pas un genre que j'affectionne beaucoup, car les enquêtes n'est pas quelque chose qui me passionnent. De plus les séries policières pullulent à la télévision, a tel point que j'en suis presque dégoutée. Mais bon, appréciant grandement cet auteur, je n'avais pas envie de passer à côté d'une oeuvre qui pourrait éventuellement me plaire malgré un genre que j'évite. Et puis je me suis dit qu'il pourrait me réconcilier avec ces romans la.

    Et dans l'ensemble j'ai pas mal apprécié ce livre. L'enquête était assez palpitante, plus j’avançais et découvrait tout les crimes, plus j'avais envie de savoir qui était derrière tout ça. Bon je vais pas vous mentir en vous disant que j'ai été très surprise de découvrir qui était le tueur, car je l'avais en partie deviné, mais ça n'a pas gâché pour autant ma lecture.

    On voit que dans ce livre, Franck Thilliez a fait beaucoup de recherches, surtout dans le jargon policier et scientifique qu'il utilise et qui était appréciable car le vocabulaire était très riche. Contrairement à ses autres livres, il y a avait de nombreuses descriptions, mais elle n'était pas du tout soporifique. La Lecture était fluide et intéressante, d'ailleurs la plume de Thilliez est toujours aussi agréable !

    Cependant, malgré ses qualités indéniables, le roman n'a pas été un coup de coeur, il manquait un je ne sais quoi pour que j'aime davantage, et puis j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs sur la fin.

    Côté personnage, j'ai trouvé Sharko, le protagoniste, assez attachant malgré le fait que ce n'est pas le genre d'individu que j'aime spécialement, mais je n'ai pu qu’éprouver de l'empathie pour ce personnage qui n'a fait qu'endurer pendant tout le livre.

    En conclusion, Train d'enfer pour ange rouge est un roman policier que j'ai particulièrement aimé même si ça n'a pas été un coup de coeur. En effet, la découverte du criminelle n'a pas été très étonnante et puis quelques longueurs ont fait défaut à l'histoire. Néanmoins, l'enquête était passionnante et on sent que l'auteur a travaillé sur ce roman, ce qui est très appréciable. Si vous aimez ce genre, c'est un livre que je conseille. Attention, âme sensible s'abstenir !


    4 commentaires
  • Acide Sulfurique

     

    _I N F O R M A T I O N S_

    Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥  l  Auteur : Amélie Nothomb  Genre :  Contemporain  l  Parution : 2005

     

    _R E S U M E_

    Concentration est une émission télévisée fondée sur le principe des camps de concentration allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale. Des hommes et des femmes ont été enlevés arbitrairement puis faits prisonniers. Ils vivent dans un camp, dans des conditions inhumaines (insalubrité, malnutrition, déshumanisation) et sont soumis aux ordres de kapos, recrutés par les organisateurs de l'émission pour leur manque de subtilité. Les prisonniers travaillent dur toute la journée à la création d'un tunnel. Tout cela se fait sous l'oeil averti de plusieurs caméras et avec l'aval de milliers de téléspectateurs. 

     

    _A V I S_

    Amélie Nothomb est une auteure que je souhaitais lire depuis longtemps, mais je n'avais jamais eu le déclic pour me lancer enfin jusqu'à ce que je tombe sur son roman Acide Sulfurique. Outre le fait que le titre soit assez original, l'histoire m'a de suite attirée.

    On se retrouve donc témoin d'une nouvelle téléréalité du nom de Concentration et qui a pour but d'enfermer des personnes dans les même conditions que celles des camps de concentration au temps de la guerre. Une intrigue qui a très vite attirée mon attention, car même si le thème de la téléréalité commence doucement à être redondant, il est utilisé d'une manière bien surprenante.

    L'histoire est très prenante, bien qu'au début j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire car celle ci manque un peu de description et d'approfondissement. Il a donc été difficile au commencement d'éprouver de la pitié pour les personnes emprisonnées. Mais au fil de ma lecture, je me suis fait à la plume de l'auteure et j'ai pris vraiment plaisir à lire ce livre.

    Plus on avance, plus on a envie de savoir comment tout cela va se terminer, surtout en ce qui concerne plusieurs personnages et plus particulièrement Zdena et Pannonique. Deux femmes qui entretiennent une relation bien étrange.

    Les thèmes abordés dans ce roman sont vraiment intéressants, Amélie Nothomb s'attaque à la société en dénonçant avec brio la cruauté humaine, la consommation en masse d'émission complètement aberrante et immoral et montre à quel point le voyeurisme n'a pas de limite.

    Si je regrette bien quelque chose, c'est que le récit soit si court et la fin assez prévisible, sans ça, le roman aurait pu être un gros coup de coeur.

    En bref, malgré un livre qui manque quelque peu de développement, Acide Sulfurique a été pour moi une très bonne lecture. Autant dérangeante que fascinante, l'histoire nous plonge dans une société obnubilé par des émissions complètement déraisonnable, oubliant tout code moral. Même si le roman aurait mérité d'être un peu plus long, je le recommande fortement !

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique