• Thérapie

     

    INFORMATIONS

    Appréciation : Thérapie  l Auteur : Sebastian Fitzek  l  Genre :  Thriller  l  Parution : 2006

     

    RESUME

    Josy, la fille du psychanalyste Viktor Larenz, souffre d'une maladie inconnue et disparaît mystérieusement. Quatre ans ont passé, Larenz s'est retiré sur une île au nord de l'Allemagne et reçoit la visite d'une romancière qui souffre d'une forme rare de schizophrénie : les personnages qu'elle invente prennent vie et son dernier roman ressemble étrangement à l'histoire de Josy...

     

    AVIS

    Un livre qui traînait depuis un moment dans ma PAL et voulant lire un thriller, je me suis dit pourquoi ne pas tenter celui ci, surtout que l'histoire me tentait grandement. J'ai tout simplement dévoré ce livre que j'ai lu en un jour seulement tellement il était addictif. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les rebondissements s’enchaînent à une vitesse folle qu'il était pour moi impossible de lâcher le livre sans le terminer.

    L'ambiance du roman est assez glauque et stressante, on arrive facilement à se mettre à la place des personnages et du coup ressentir leur peur. Je frissonnais à chaque page tant le suspense était palpable et le récit angoissant. Tout comme le personnage principale, j'ai eu besoin de savoir la suite de l'histoire que venait lui raconter la romancière tout les jours. L'auteur nous entraîne dans la même folie que Viktor et j'avoue à été plusieurs fois déboussolée par les révélations.

    L'histoire est très original mais par moment prévisible, malgré ça j'ai été à fond du début à la fin. Bien que je trouve le dénouement final plutôt classique, le livre reste un gros coup de coeur.

    En bref, Thérapie fut une agréable surprise grâce à une histoire palpitante. L'auteur nous lâche dans un labyrinthe psychologique dans lequel il est difficile de trouver une sortie tant on s'enfonce dans ce récit farfelu. Une histoire à couper le souffle que je recommande à tout le monde !

     


    4 commentaires
  •  

    INFORMATIONS

    Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥  l Auteur : EL James  l  Genre :  Contemporain, Romance  l  Parution : 2011

     

    RESUME

    Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu'il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister. Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

     

    AVIS

    Je vous avoue qu'à la base je n'avais aucune envie de lire le tome 2, mais après avoir vue le film, cela m'a redonné envie. C'est un tome qui reprend pratiquement tout les défauts du premier. Je dis pratiquement car j'ai trouvé malgré tout qu'il y avait beaucoup plus de rebondissements et ce tout au long du livre contrairement au premier qui pour moi était vraiment addictif seulement dans les 100 premières pages.

    Les personnages évoluent pas mal, et plus particulièrement Christian dont on connait un peu plus le passé. Les scènes de sexes sont répétitives et se font lassantes, j'avais envie par moment de les passer surtout qu'il y en avait une à chaque chapitre. Il y a une chose qui m'a par contre fortement agacé. La plupart des filles que rencontre le couple que se soit une simple serveuse ou encore une agence immobilière, toutes rougissent à la vue de Christian, et j'ai trouvé ça exaspérant.

    Christian a beau être séduisant, il ne peut pas plaire a tout le monde et puis toute les filles dans le monde ne rougit pas même quand elles sont mal à l'aise alors pourquoi les faire toutes rougirent dans le livre ? Déjà qu'Ana le fait assez comme ça. Du coup ça entraine encore plus de répétitions qui étaient déjà gênante dans le premier opus.

    En bref, se fut pour moi une suite tout à fait respectable même si j'aurais espéré un peu d'amélioration au niveau du vocabulaire utilisé par l'auteure. Celle ci aurait quand même eu le mérite de rendre son tome plus interessant que le premier par ses nombreuses péripéties. Un livre que je conseille uniquement à ceux qui ont vraiment beaucoup aimé le premier.

     


    votre commentaire
  • Déconfitures et pas de pot

     

    INFORMATIONS

    Appréciation : Déconfitures et pas de pot Auteur : Kathy Dorl  l  Genre :  Contemporain, Chick List  l  Parution : 2015

     

    RESUME

    JM est un brillant homme d’affaires. Professionnellement, tout lui réussit. Il collectionne les belles voitures, les costumes sur mesure, les œuvres d’art et les jolies femmes. Rien ne semble lui faire obstacle. JM ne se préoccupe que de lui-même et de ses affaires florissantes, car JM est un mufle. Il méprise sa famille, d’origine trop modeste, ainsi que son ex-femme dévastée par ses multiples tromperies. JM malmène ses employés et ses proches. JM est imbuvable, arrogant, prétentieux, suffisant et sûr de lui, trop sûr de lui… Insensible, JM avance dans la vie sans se retourner ni se poser de questions jusqu’au jour où une série d’évènements va complètement le déstabiliser. Le parfait salaud va-t-il alors devenir charmant ? Le loup, se transformer en agneau ? Ou JM va-t-il cacher sa réelle personnalité ?

     

    AVIS

    J'avais envie de me lancer dans un livre simple et sans prise de tête c'est pourquoi j'ai décidé de lire Déconfitures et pas de Pot. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en lisant ce livre surtout qu'il n'y a pas de réelle intrigue. Le roman repose surtout sur les différentes péripéties que va vivre JM, le personnage principale, au fil des années.

    On pourrait croire donc qu'il n'y a rien de palpitant à suivre la vie d'un homme pourtant c'est tout le contraire. JM accumule tellement de galères au fur et à mesure qu'on avance dans le récit qu'on se demande comment il va s'en sortir. Il y a beaucoup de rebondissement donc on a pas du tout le temps de s'ennuyer.

    Au premier abord, JM est quelqu'un de plutot détestable mais va beaucoup changer à cause de tout ce qu'il va vivre et va devenir finalement un personnage à qui on ne peut avoir que de l'empathie. Je parle de JM mais tout les autres personnages sont intéréssants et auront plus ou moins une importance selon le chapitres donc rares sont ceux qui sont mis de côté.

    Un gros point fort du roman est surtout la plume de l'auteur qui est original par le langage qu'emploie les différents personnages. En effet les expressions et jeux de mots utilisés sont tout simplement très bien trouvés et apportent une touche d'humour à l'histoire. La fin est vraiment superbe et complètement imprévisible, je n'ai pas du tout été déçu mais vraiment surprise.

    Conclusion : ce roman fut pour moi un vrai coup de coeur grâce aux personnages, aux nombreux rebondissements, à la plume de l'auteur mais surtout à une fin magistral qui cloture parfaitement le roman. Je ne lis pas habituellement ce genre de roman pourtant j'ai vraiment été surprise d'aimer à ce point la, et cela m'encourage du coup à découvrir d'autres oeuvres de cette auteure. Si vous avez envie de passer un bon moment et de rire un bon coup, je vous conseille fortement ce livre !


    4 commentaires
  •  

     

    INFORMATIONS

    Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥ l Auteur : Albert Camus  l  Genre :  Classique, Psychologique  l  Parution : 1942

     

    RESUME

    A Alger, dans les années 1930. Un employé de bureau nommé Meursault – le narrateur – raconte, sur un mode où prime la sensation, comment il apprend la mort de sa mère, l'enterre puis, le lendemain même, noue une relation amoureuse avec une jolie jeune femme, Marie Cardona. Meursault se lie ensuite avec son voisin de palier, Raymond Sintès, au point de prendre parti dans une vilaine affaire que ce dernier vient d'avoir avec des Arabes, parents de sa maîtresse mauresque. Invité à la plage par Raymond, Meursault est entraîné dans une rixe au cours de laquelle un événement bouleversera à tout jamais sa vie.

     

    AVIS

    Je pense qu'aujourd'hui il ne sert plus a rien de présenter l'Etranger d'Albert Camus car il est devenu un des plus grands classiques de la littérature française. C'est un livre que je souhaitais lire depuis un long moment et bien que je connaissais l'intrigue principale, j'ai vraiment été étonnée de voir la tournure que prennent certains événements dans le livre. D'ailleurs, je vous conseille de faire attention aux résumés que pouvez lire de ce roman car certains vous révèlent des éléments clés de l'histoire et cela pourrait vous gâcher grandement la lecture.

    Dans l'ensemble, j'ai beaucoup apprécie ce roman qui change de classique que j'avais pu lire auparavant. En effet nous nous retrouvons avec un personnage bien différents de ce qu'on a l'habitude de voir car le protagoniste est en fait un anti héro. L'anti héro est le genre de personnage que peu de gens apprécient de par le fait qu'on s'identifie rarement à lui. Pourtant Meursault, le personnage principale du livre, n'en reste pas moins très intéressant.

    Le point de vue de Meursault est assez dérangeant dans le sens il prend tout avec légèreté et ne se rend pas compte de la gravité de la situation dans la quelle il se trouve. Les thèmes abordés sont des thèmes assez sensible et amènent à certaines réflexions, pourtant le protagoniste ne se sent pas concerné par tout ce qui l'entoure.

    L'histoire est bien menée et ne révèle aucun temps mort grâce à la plume de l'auteur qui rend la lecture très fluide et addictive, ce qui me donne vraiment envie de connaitre d'autres oeuvres de Camus.

    Pour conclure, l'Etranger a été pour moi une lecture très plaisante. Le début est assez lent afin de mettre l'histoire en place mais n'est pas pour autant ennuyant grâce au style d'écriture de l'auteur qui nous permettra de nous tenir en haleine jusqu'à la fin.


    1 commentaire
  • Jessie

     

    INFORMATIONS

    Appréciation : ♥ ♥  l Auteur : Stephen King  l  Genre :  Horreur  l  Parution : 1993

     

    RESUME

    Il ne fallait pas jouer à ce petit jeu, Jessie. Vous voilà enchaînée sur votre lit, le cadavre de Gerald à vos pieds, condamnée à vous enfoncer dans la nuit, la terreur et la folie. Les femmes seules dans le noir sont comme des portes ouvertes... si elles appellent à l'aide, qui sait quelles créatures horribles leur répondront ?

     

    AVIS

    Il y a quelques semaines, j'avais abandonné Cujo de Stephen King, et je dois avouer que Jessie a faillit connaitre le même sort, mais ne voulant pas avoir deux livres inachevés du même auteur je me suis forcée à le finir. Que dire à part que c'est long, très long, pourtant l'histoire m’intéressait énormément car je la trouvais très original sans compter que j'avais vraiment envie de savoir comment Jessie allait se sortir de cette situation.

    Ce qui m'a le plus dérangé sont les nombreuses discussions qu'elle avait avec les voix qu'elle entendait dans sa tête, et il faut dire qu'elles étaient peu pertinentes. Les actions de Jessie étaient longues, il a fallu plusieurs dizaines de page pour lui faire boire un verre d'eau. Les seuls passages que j'ai trouvé intéressant étaient ceux qui contaient son passé et plus particulièrement l'histoire avec son père.

    Tout au long du roman, il n'y que très peu d'action ce qui rend le récit encore plus assommant. L'histoire devait nous plonger dans une ambiance plutôt malsaine et terrifiante malgré cela je n'ai pas réussi à sentir l'angoisse que pouvait éprouver le personnage

    Pour conclure, je dois avouer être déçu de Stephen King. Deuxième roman que je tente de lire de cet auteur et deuxième qui ne m'a pas satisfait. Malgré une très belle plume et de bonnes idées, Jessie reste un roman soporifique.


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique