• Jessie

     

    INFORMATIONS

    Appréciation : ♥ ♥  l Auteur : Stephen King  l  Genre :  Horreur  l  Parution : 1993

     

    RESUME

    Il ne fallait pas jouer à ce petit jeu, Jessie. Vous voilà enchaînée sur votre lit, le cadavre de Gerald à vos pieds, condamnée à vous enfoncer dans la nuit, la terreur et la folie. Les femmes seules dans le noir sont comme des portes ouvertes... si elles appellent à l'aide, qui sait quelles créatures horribles leur répondront ?

     

    AVIS

    Il y a quelques semaines, j'avais abandonné Cujo de Stephen King, et je dois avouer que Jessie a faillit connaitre le même sort, mais ne voulant pas avoir deux livres inachevés du même auteur je me suis forcée à le finir. Que dire à part que c'est long, très long, pourtant l'histoire m’intéressait énormément car je la trouvais très original sans compter que j'avais vraiment envie de savoir comment Jessie allait se sortir de cette situation.

    Ce qui m'a le plus dérangé sont les nombreuses discussions qu'elle avait avec les voix qu'elle entendait dans sa tête, et il faut dire qu'elles étaient peu pertinentes. Les actions de Jessie étaient longues, il a fallu plusieurs dizaines de page pour lui faire boire un verre d'eau. Les seuls passages que j'ai trouvé intéressant étaient ceux qui contaient son passé et plus particulièrement l'histoire avec son père.

    Tout au long du roman, il n'y que très peu d'action ce qui rend le récit encore plus assommant. L'histoire devait nous plonger dans une ambiance plutôt malsaine et terrifiante malgré cela je n'ai pas réussi à sentir l'angoisse que pouvait éprouver le personnage

    Pour conclure, je dois avouer être déçu de Stephen King. Deuxième roman que je tente de lire de cet auteur et deuxième qui ne m'a pas satisfait. Malgré une très belle plume et de bonnes idées, Jessie reste un roman soporifique.


    4 commentaires
  • Hunger Games Tome 2 - L'embrasement

     

    INFORMATIONS

    Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥  l Auteur : Suzanne Collins  l  Genre :  Science Fiction, Dystopie  l  Parution : 2009 

     

    RESUME

    Après avoir gagné les Jeux de la Faim, Katniss Everdeen et Peeta Mellark retournent dans leur district. Alors que la "tournée de la victoire" dans le pays est sur le point de commencer, elle est visitée par le président de Panem. Il explique que le tour qui leur a permis de sortir tous deux vainqueurs des jeux, considéré comme un acte de rébellion envers le Capitole, donne des idées aux 12 districts du pays. Il la menace de tuer son meilleur ami, Gale, si elle ne peut prouver à tout Panem que son acte n'était pas une provocation, mais un acte irréfléchi commandé par son amour fou pour Peeta.

     

    AVIS

    Un deuxième tome que j'ai beaucoup apprécié. Cependant, j'ai trouvé le début du roman très long, plus long encore que le début du premier tome, mais heureusement le livre se rattrape par la suite avec une partie palpitante et fort en révélations. Pour revenir à la première partie, elle était vraiment lente et c'est celle que j'ai du coup le moins aimé. Il n'y a pas d'action, on suit surtout la vie de Katniss après les événements du Hunger Games et comment le capitole et les gens ont réagit suite au geste que l’héroïne a eu au fin du jeu lors du premier opus. La seconde partie m'a vraiment tenu en haleine et est tout le contraire du début du livre.

    Elle était captivante et bourrée de rebondissements, je me suis ennuyée à aucun moment tant j'étais aspirée par l'histoire. C'est avec plaisir qu'on a retrouvé nos principaux héros qui évoluent beaucoup au fil de leur aventure. Je n'ai pas grand chose a ajouter et je conclurai en vous disant que "Hunger Games : L’embrasement" est une très bonne suite voir meilleure que le premier tome malgré un début très long. Néanmoins la deuxième partie rattrape largement les défauts de la première. par ses nombreuses révélations qu'on apprend au cours de l'histoire et par l'évolution des personnages mais aussi par l'apparition de nouveaux tout aussi intéressant que nos deux protagonistes.


    6 commentaires
  • La mystérieuse affaire de Styles

     

     INFORMATIONS

     Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ Auteur : Agatha Christie Genre : Policier Parution : 1920

     

    RESUME

    Pendant la Première Guerre mondiale, Arthur Hastings, rapatrié en Angleterre, est invité dans la demeure de Styles Court (ou Styles en version abrégée) par son ami John Cavendish, qui lui apprend que sa mère s'est remariée avec un homme beaucoup plus jeune, le mystérieux Alfred Inglethorp. À Styles, tout le monde a l'air de le détester. Sauf évidemment Mrs Inglethorp. Plus tard, Emily Inglethorp est empoisonnée et les soupçons pèsent sur Alfred Inglethorp. Hercule Poirot, ancien Inspecteur de Police Belge, qui est aussi au village de Styles Saint-Mary, est invité par Hastings à résoudre cette affaire.

     

    AVIS

    Je dois avouer ne pas trop aimer les polars et du coup j'en ai lu que très peu dans ma vie. Mais il y a quelques années, quand j'étais encore en cours, j'ai eu l'occasion de lire "Le Crime de l'Orient Express" d'Agatha Christie et j'avais bien apprécié. C'est pourquoi aujourd'hui, j'ai décidé de me remettre aux polars et pour cela de commencer avec du Agatha Christie. Et pour bien débuter, j'ai choisit de lire la première aventure d'Hercule Poirot. Que dire à part que j'ai beaucoup aimé. Encore une fois Agatha Christie ne m'a pas déçu. L'enquête est palpitante et jusqu'au bout je n'ai su qui était le véritable meurtrier. L'auteur ne donne que très peu d'informations sur les personnages et des personnages il y en a pas mal, du coup cela fait un grand nombre de potentiels suspects.

    La plume de la romancière est vraiment addictive, je ne me suis ennuyée a aucun moment. Il y a ce qu'il faut de descriptions, ni trop ni pas assez. Il n'y a pas non plus de longues explications sur le passé de chaque personnages, on sait ce qu'il faut sans entrer dans les détails et sans trop en révéler. Le récit est conté par Hasting, un ami d'Hercule Poirot. Le point de vue de ce personnage n'est pas déplaisant, l'histoire est bien conté et Hasting est quelqu'un d'attachant, on suit avec entrain l'enquête qu'il nous dévoile au fur et à mesure. Je n'ai pas grand chose a dire d'Hercule Poirot à part que c'est un personnage très intéressant.

    Conclusion : je conseillerai vraiment des livres d'Agatha Christie pour tout ceux qui souhaitent se lancer dans les livres policiers, que vous aimez ou pas ça. Personnellement je n'aimais pas ce type de romans à la base mais cette auteur commence vraiment à me réconcilier avec ce genre. L'enquête est captivante et les rebondissements sont au rendez vous.


    votre commentaire
  •  

    INFORMATIONS

     Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥ l Auteur : Ray Bradbury Genre : Science Fiction, Classique l Parution : 1953

     

    RESUME

    451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume.Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

     

    AVIS

    J'avais envie de lire ce classique depuis un moment et c'est maintenant chose faite. La principale raison de mon envie de lecture est l'histoire bien original que nous offre l'auteur. Que nous arriverait il si l'on interdisait les livres ? C'est ce que nous conte Ray Bradbury tout au long de ce récit. Le style de l'auteur est assez particulier et complexe, j'avoue avoir eu un peu de mal pour la compréhension de certains passages, car ce roman est avant tout une critique de la société. Une société ou l'intelligence, l'envie d'apprendre apporte souffrance et tristesse.

    On est projeté dans un monde apocalyptique ou l'amour a l'air de ne plus avoir sa place. Les personnages sont dénués de toute émotions et leur seul but est de survivre sans attirer l'attention. On se rend compte finalement que tout les habitants sont contrôlés à cause du lavage de cerveau permanents que leur fait subir la société. C'est la qu'intervient le personnage principale : Montag. Au fur et à mesure de l'histoire, on va suivre sa prise de conscience vis a vis de son métier de pompier et des idéaux qu'on leur rabâche sans arrêt. Il va vouloir s'immiscer dans cet univers littéraire malgré le danger qui le guette.

    Ce récit se révèle bien intéressant malgré ces personnages pas très attachants tant ils ont été endoctriné, et malgré une critique assez complexe. Je suis un peu restée sur ma faim et j'aurai voulu que l'histoire va un peu plus loin car elle avait le mérite d'être original. Pour conclure, j'ai bien apprécié ce grand livre de science fiction même si j'ai été parfois perdu dans les analyses que faisait l'auteur de la société. Je regrette que le livre ne soit pas plus long car j'aurai voulu suivre un peu plus longtemps le pompier, sans compter qu'on ignore le devenir de certains personnages. Malgré la complexité du livre, il se doit d'être lu au moins une fois dans sa vie car il reste un grand classique.

     


    7 commentaires
  •   

    Cinquante nuances de Grey

     

    INFORMATIONS

     Appréciation : ♥ ♥ ♥ ♥ l Auteur : EL James l Genre : Romance, Erotique, Contemporain Parution : 2011

     

    RESUME

    Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous  marquera à jamais. Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune  chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant.  Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque  dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. Naïve et innocente, Ana  ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela  ne fait que raviver son trouble. Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par  le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres  désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets… 

     

    AVIS

    Le film sortant bientot et souhaitant le voir, je me suis lancée donc dans la lecture de ce roman à succès. Et je dois dire que je suis assez partagée. D'un côté j'ai adoré la première partie, mais de l'autre, je n'ai pas aimé la seconde partie que j'ai vraiment trouvé ennuyante. Dans la première partie, on assiste donc à la rencontre d'Anastasia et Christian. Ce que j'ai le plus aimé dans cette partie, c'est de voir le désir, la passion qui les animaient, j'avais l'impression de vivre avec eux cette aventure. Les sentiments sont très bien retranscrit donc on s'attache facilement aux personnages malgré leurs défauts.

    Passé cela, après leur première scène de sexe, mon engouement est redescendu. On entre vite dans une sorte de monotonie. A chaque nouvelle rencontre, les deux protagonistes vont vouloir faire l'amour ce qui devient vite répétitif et du coup ennuyeux. Mais le principal défaut sont les nombreuses répétitions que fait l'auteur. Autant au début cela ne me dérangeait pas tant que ça, autant par la suite ça m'a agacé. L’héroïne a du dire merde au minimum 200 fois, rougir au moins 150 fois et se mordre les lèvres une bonne centaine de fois, et je n'exagère pas en vous racontant ça.

    Ana, l’héroïne est plutôt attachante bien qu'elle soit par moment assez nunuche et agaçante. Je n'ai pas compris son aversion pour l'un des personnages du livre, personnage qu'elle n'a jamais rencontré, avec qui elle n'a jamais parlé ou fait de quelconques échanges. Elle le connait juste à travers Christian et pourtant elle le déteste, j'ai trouvé ça tout simplement ridicule. Autant elle peut montrer une grande maturité, autant à certains moments, comme celui ci que je viens de vous expliquer, elle parait très immature. Christian Grey est un personnage plutôt mystérieux, je n'ai pas grand chose à dire de lui, j'attend de le connaitre davantage à travers le deuxième tome pour mieux le cerner. La fin est plutôt étonnante sans être exceptionnelle et nous donne malgré tout envie de savoir la suite.

    En bref, j'ai trouvé le roman 50 nuances de Grey, malgré ses nombreux défauts, très sympathique. Pour le premier livre érotique que je lis, je n'en attendais pas beaucoup donc je ne peux pas dire que je suis déçu. La plume de l'auteur aurait du être un peu plus travaillé pour éviter les nombreuses répétitions qui deviennent vite désagréable à la lecture. Sinon l'histoire se lit facilement et est très addictive.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique